Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2008 > Communiqué
Publié : 6 mai 2008

Communiqué

Communiqué
SE-UNSA, SGEN-CFDT, STEG-UTG, SUD-Education, SNES-FSU, SNETAA EIL, SNUIPP

Les organisations sus citées réunies en intersyndicale, dénoncent le démantèlement du service public d’éducation par une politique de restriction sans précédent. Dans cette logique de réduction effrénée des dépenses publiques, la dotation allouée à la Guyane pour la rentrée 2008 est très insuffisante au regard du retard et des besoins énormes de l’académie. Elle se traduit par :
- 20 postes supplémentaires pour plus 1000 élèves attendus dans le premier degré,
- la transformation de postes budgétaires en heures supplémentaires dans le second degré, au détriment des personnels et des conditions de travail,
- la disparition programmée des dispositifs spécifiques d’aide aux élèves en difficulté et non francophones
- la suppression programmée des BEP et la généralisation des BAC Pro en trois ans.

L’Intersyndicale s’insurge contre la multiplication d’emplois de personnel précaire sous contrat de droit public et privé dans tous les services.
En conséquence, les organisations appellent à une grève et à une grande manifestation unitaire le 15 Mai 2008.

SE-UNSA, SGEN-CFDT, STEG-UTG, SUD-Education

SNES-FSU, SNETAA EIL, SNUIPP

Documents joints