Vous êtes ici : Accueil > Informations > REVISION D’AFFECTATION
Publié : 26 juin 2014

REVISION D’AFFECTATION

Le groupe de travail de révision d’affectation des professeurs certifiés s’est tenu ce jour au rectorat de Guyane.

Les représentants du Snes-FSU ont participé à cette réunion. En préambule, ils ont signalé à l’administration qu’aucun document de travail n’avait été envoyé ce qui ne permettrait pas de traiter les différents dossiers dans de bonnes conditions. Ils ont ensuite demandé au DRH de rappeler les conditions et les priorités pour le traitement des différents dossiers présentés :

- Pour prétendre à une révision il est indispensable d’avoir participé au mouvement intra académique ou avoir obtenu une affectation provisoire ministérielle.

- les rapprochements familiaux et les situations médicales justifiés ont des caractères prioritaires. Les autres situations seront étudiées selon leur pertinence, leur cohérence.

- Les affectations ne peuvent en aucun cas être définitives et seront valables uniquement pour l’année scolaire à venir.

Les représentants du Snes-FSU ont signalé qu’ils s’opposeraient à toute révision d’affectation ne correspondant pas aux critères définis précédemment ou ayant les "traits" d’un détournement du mouvement.

Les collègues demandant une révision d’affectation sont nommés sur des postes restés vacants, libérés après le mouvement (disponibilités, détachements AEFE,...) ou des BMP (Bloc moyen provisoire).

Vingt-sept cas ont été étudiés et treize ont obtenu satisfaction. Le cas d’un enseignant TZR n’ayant pas participé au mouvement alors qu’il y était tenu a été abordé. L’enseignant a été affecté à titre provisoire mais l’administration indique qu’à l’avenir les TZR pouvant pourvoir un poste seront nommés à titre définitif, en extension sur tout le département, dès le mouvement intra.

Le Snes-FSU estime qu’il est dans l’intérêt des collègues, dès que cela est possible, d’être nommé sur un poste définitif. Ils gardent la possibilité d’obtenir, après le mouvement intra, un poste à l’année si aucun de leurs vœux n’est satisfait. Seules les situations de surnombres dans certaines disciplines peuvent faire l’objet d’un poste de TZR.

En questions diverses, les représentants du Snes-FSU ont demandé à l’administration d’indiquer la date à laquelle les stagiaires, les détachés et les contractuels seraient informés de leur affectation.

Le DRH précise que les "berceaux" des stagiaires seraient fixés les 3 et 4 juillet et que la CCP des contractuels se tiendra les 7 et 8 juillet. Les affectations individuelles devraient être connues pour tous entre le 13 et le 16 juillet.