Vous êtes ici : Accueil > Catégories > AED > FAIRE RESPECTER LES DROITS DES AED ET DES EAP
Publié : 14 juin 2013

FAIRE RESPECTER LES DROITS DES AED ET DES EAP

Les personnels AED (Assistant d’éducation ou Assistant pédagogique) et EAP (Emploi Avenir Professeur) sont recrutés par les établissements, collèges et lycées.

Les conditions de travail sont différentes d’un établissement à l’autre et bien souvent les chefs d’établissement et les gestionnaires ne sont pas au courant de la réglementation concernant ces contrats. Toujours en manque de personnels de surveillance, ils essaient d’utiliser au maximum ceux qu’ils ont sous la main.

L’académie de Guyane n’a pas joué son rôle en fixant un cadre précis du recrutement e des conditions d’emplois des AED et EAP. La Commission Consultative qui doit les représenter ne se réunie jamais.

De nombreux collègues nous font part de leurs interrogations par rapport à leur contrat, leurs missions ou à leurs horaires de travail.

’Par exemple :

- Faut-il travailler un jour de plus pour la journée de solidarité ?
- Peut-on changer mes horaires de travail d’une semaine sur l’autre ?
- A-t-on le droit à des jours de congés pour passer des examens ?
- Doit-on travailler pendant les vacances scolaires ?
- Que faire si le chef d’établissement ne veut pas prolonger mon contrat ?
- Puis-je être candidat au Conseil d’Administration ?
- Peut-on me demander de remplacer un enseignant absent ?
- Doit-on rattraper les jours fériés ?
- Mon contrat est-il correctement rédigé ?
- Y a t-il une commission académique pour suivre mon dossier ?
- Que faire si je ne suis pas payé normalement ?

Pour le SNES et la FSU, il est plus que temps d’organiser la défense collective des AED et des EAP en Guyane. Si vous vous posez aussi ces questions alors contactez le SNES/FSU.

Tel : 0594 30 05 69 Mel : s3guy@snes.edu