Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2010 > Bienvenue en Guyane et au SNES / FSU
Publié : 13 septembre 2010

Bienvenue en Guyane et au SNES / FSU

SNES Guyane

Brochure de rentrée
Ceux qui pensent que l’éducation et la formation coûtent cher,
devraient essayer l’ignorance...


Cosecrétaires académiques du SNES : Sarah Ebion, Christophe Bouchy, Alain Bravo

Une rentrée sous de
mauvais hospices.

Avec plus de 4000 élèves supplémentaires et une dotation d’établissements en diminution dans le second degré, les conditions de travail et d’enseignement vont se dégrader fortement.

Les stagiaires en font les premiers les frais, ils devront réaliser un travail à temps plein en plus d’une formation forcément lacunaire.

C’est aussi l’ensemble des enseignants qui subissent des pressions de plus en plus fortes avec des refus de disponibilités, de temps partiels, de détachements et une politique d’affectation toujours plus contrainte.

La perspective d’une baisse de salaire programmée et de pensions de retraites toujours plus faibles doit mobiliser au delà des intérêts personnels. En effet, l’absence de reconnaissance de la profession et les conditions de travail dégradées sont le signe de la volonté d’abandonner un service public égalitaire et de qualité.

Plus que jamais, la défense collective des personnels et de l’école est nécessaire. Le SNES s’inscrit dans une rentrée combative en appelant les personnels à la grève le 6 septembre pour l’emploi et les salaires, en articulant cette grève avec l’appel des grandes confédérations et fédérations nationales le 7 septembre pour dénoncer le projet destructeur des retraites.

Pour une rentrée militante avec le SNES.

Les cosecrétaires académiques